Motion en faveur du libre accès

Le conseiller aux États Josef Dittli (PLR) veut assouplir les restrictions d’accès dans les districts francs fédéraux.

A l’avenir, il faudra autoriser plus d’itinéraires à skis dans les districts francs fédéraux. C’est ce qu’a exigé le conseiller aux Etats Joseph Dittli (PLR) par voie de motion. Conformément à l’actuelle Ordonnance sur les districts francs de 2012, seuls sont autorisés les itinéraires qui figurent sur les cartes officielles de randonnée à skis. Ceux qui sont décrits dans les guides du CAS, mais qui ne figurent pas sur la carte, sont ainsi interdits. Dans sa motion, Joseph Dittli exige un assouplissement des dispositions. Il veut qu’à l’avenir les itinéraires autorisés soient définis sur la base des guides du CAS et que les restrictions soient aménagées de manière plus flexible en dessus de la limite de la forêt. En outre, le conseiller aux Etats demande qu’aucune restriction supplémentaire ne soit prononcée dans les districts francs en été en matière de tourisme proche de la nature, comme la randonnée ou les courses de montagne.

Feedback