Nouveau délégué à la Jeunesse du CAS | Club Alpin Suisse CAS

Nouveau délégué à la Jeunesse du CAS

Premières impressions et réflexions « Tu as appris que le poste de délégué à la Jeunesse du CAS est vacant ?», m' avait signalé incidemment un compagnon de grimpe. Et voilà que mes premières semaines de travail au secrétariat de Berne font déjà partie du passé... Le temps continuera d' ailleurs de s' écouler très vite, j' en suis sûr. Pour le moment, je suis en train de me faire une idée d' ensem des projets qui m' ont été transmis par Flaviano Medici, mon prédécesseur. Les activités appréciées devront naturellement se poursuivre; les jeunes peuvent déjà se réjouir des semaines en cabane qui auront lieu durant les vacances d' été. Il y a par ailleurs de nouvelles idées à concrétiser. Il est encore trop tôt pour livrer des informations sur des projets ou des buts. Vous en apprendrez davantage dans les prochains numéros des Alpes.

Présentation Je m' appelle Markus Ruff et j' ai 32 ans1. J' ai pratiqué dans le passé diverses disciplines sportives et ne suis venu aux sports de montagne que relativement tard, avec l' OJ de la section Weissenstein. Mais une fois qu' on est atteint par le virus, les montagnes ne vous lâchent plus! C' est ainsi que je pratique d' hui presque toutes les formes de l' alpinisme et des sports de plein air. Pour toute question, idée ou suggestion concernant la Jeunesse du CAS, on peut m' atteindre au secrétariat du CAS, à Berne, du mardi au vendredi. Markus Ruff, délégué à la Jeunesse du CAS ( trad. ) 1 On trouvera à la page 31 d' autres indications sur ma personne.

Nouveau délégué à la Jeunesse du CAS, me voici dans mon environnement « naturel ». Je me réjouis d' une intense et fructueuse collaboration avec tous les jeunes du club!

louvelles des ALPES

II notiziario delle ALPI

commerciaux, n' ont guère enregistré de succès.

Une première au Nuptse La plus remarquable première ascension de la saison a sans aucun doute été celle que les alpinistes slovènes Tomaz Humar et Janez Jeglic ont réussie dans l' imposante face ouest du Nuptse ( 7742 m ), qu' ils ont gravie par une ligne directe. Malheureusement, Jeglic a connu une fin tragique: du sommet, où les conditions étaient mauvaises et le vent violent, il a fait une chute mortelle dans la face sud, haute de 2500 m. Les alpinistes Slovènes se sont distingués ces dernières années dans l' Himalaya par des premières ascensions et des performances de pionniers impressionnantes non seulement par leurs difficultés techniques mais également par les risques qu' elles faisaient courir aux alpinistes. Le parcours de la face ouest du Nuptse, par exemple, était jugé impossible par d' autres alpinistes en raison de son extraordinaire raideur et du fait qu' il est menacé par des glaciers suspendus. Les premières ascensions réussies par divers Slovènes au cours de ces dernières années ont malheureusement coûté la vie aux meilleurs alpinistes du pays.

les collectionneurs de huit-mille Un certain nombre d' alpinistes poursuivaient l' automne dernier le but de compléter la liste des huit-mil-le déjà à leur palmarès. Le Sud-Co-

ILPEN-Nachrichten

Feedback