Nouvelle édition de la «Charte des courses hivernales»

Nouvelle édition de la « Charte des courses hivernales »

Traces légères pour courses d' hiver

La « Charte pour des courses hivernales en accord avec la nature » lancée par le CAS la saison d' hiver passée a rencontré un écho réjouissant. Elle est donc reconduite pour la saison actuelle. Son but: sensibiliser les organisations proposant des courses ainsi que les randonneurs à la fragilité de la nature hivernale et les pousser à respecter cette nature au moment du choix de l' itinéraire et lors de la course. Etant donné que 44 organisations commerciales ont signé ce texte, que les dépliants se déclinent désormais dans quatre langues et qu' il existe depuis peu des affiches, la charte devrait connaître cette année une diffusion plus large encore.

Au vu du véritable boom enregistré par la marche en raquettes, le secteur « Protection de la montagne » du CAS, aidé de représentants du tourisme et d' organisa de protection de la nature, a développé une « Charte pour des courses hivernales en accord avec la nature » 1. Ce texte englobe non seulement la charte proprement dite pour les organisations proposant des courses, mais dispense aussi des règles concrètes de comportement et des conseils pour des groupes et des randonneurs privés 2.

Bilan du lancement

Le lancement de la charte, signée par une trentaine d' organisations commerciales au début 2000, a rencontré un large écho, surtout dans les médias. Les dépliants gratuitement mis à disposition ont été commandés par de nombreuses sections du CAS, mais aussi par des associations alpines étrangères ( CAF, DAV, OeAV, etc. ), par des offices du tourisme, par des groupes et même par des personnes privées: 5000 exemplaires ont ainsi été distribués. La charte a été présentée dans des cours CAS ainsi que dans des conférences et des séminaires sur la nature et l' environnement. Les organisations concernées ont rempli à la fin de l' été un questionnaire, qui a donné les résultats suivants: 30% env. des organisations qui proposent des courses hivernales ont distribué des dépliants à leurs clients. Plus de 40% d' entre elles renvoient à la charte dans leur nouveau programme annuel, et plus de la moitié mentionnent cette problématique spécifique et indiquent les règles à adopter durant les courses. En revanche, il n' est pas sûr que la charte leur ait fait une publicité supplémentaire.

Sur la base des réactions positives et des activités des participants, le secteur CAS « Protection de la montagne » a décidé de reconduire le projet et de lancer à nouveau la charte pour la saison d' hiver 2000/2001.

Nouveautés

Cette année, 44 organisations ont signé la charte, ce qui fait presque une fois et demi autant que l' an dernier. Déjà en allemand et en français, la charte existe désormais aussi en italien et en anglais, pour toucher, entre autres, les touristes étrangers. Le texte de la charte est présent sur plusieurs sites Internet ( CAS, Amis de la nature, MW, pro Natura, WWF, etc. ). Il existe, en complément du dépliant de la charte, une affiche ( format A1, d, f, i ) qu' on peut placarder dans les offices du tourisme, les locaux du CAS ou les cabanes. Cette multiplication des canaux de diffusion a pour but d' ac l' impact de l' information 3.

Le financement de toute la campagne est assuré en premier lieu par le CAS ( prestations en travail, infrastructure, frais directs ) et, en second lieu, grâce aux contributions volontaires des organisateurs de courses et des organisations de soutien 4. Afin de couvrir une partie de l' investissement, qui est élevé, une taxe de 20 centimes sera désormais perçue par dépliant 5.

Un matériel d' information plus approfondi est au programme

Sur la base des expériences faites qu' ici et des suggestions émanant des sections, il a été décidé de rassembler une documentation de base sur le thème

1 Cf. Les Alpes 2/2000 2 Pour lire le texte complet, veuillez consulter Les Alpes 2/2000 ou le site Internet du CAS, www.sac-cas.ch 3 Organisateurs de courses d' hiver signataires, organisations de soutien, sections CAS, gardiens de cabanes CAS, cours J+S, offices du tourisme des régions de montagne, Offices ESSM et J+S, Offices cantonaux de protection de la nature et du paysage, administration de la chasse et de la pêche, hôtels spécialisés pour les randonneurs, restaurants de montagne, principaux transports par câble, magasins de sport. 4 En fait, l' écho rencontré de ce côté est plutôt faible. Pour poursuivre ce projet, nous sommes dépendants d' un soutien financier plus large. 5 Les organisateurs signataires et les organisations de soutien reçoivent gratuitement 50 exemplaires et les sections du CAS, 20 exemplaires.

Prendre ses responsabilités et adopter un comportement respectueux de la nature permet de prévenir les conflits et les interdictions générales; en route dans un paysage de montagne enneigé Pho to :J ür g Ha ltmeie r

Protection de la montagne

La difesa dell' ambiente

Schutz der Gebirgswelt

LES ALPES 1/2001

« sports d' hiver et environnement », en vue d' une présentation dans les sections et les cours. Les sections du CAS pourront, dès la saison 2000/2001, obtenir ou emprunter ce « dossier courses hivernales » auprès du secrétariat central, comme un service offert, entre autres, aux responsables de l' environnement, aux chefs de courses ou aux moniteurs des cours.

Appréciation critique

A côté des retours positifs, on souligne aussi quelques aspects négatifs. Ainsi, certains organisateurs de courses utilisent la charte uniquement comme une plate-forme publicitaire, sans que leur attitude fondamentale ou encore leur offre de courses ne correspondent à la philosophie de la charte – réaliser des courses d' hiver en accord avec la nature. D' autres signataires considèrent la charte comme une bonne idée, pourvue d' un certain impact publicitaire, mais ne la respectent pas en pratique et ne sont aucunement prêts à fournir une contribution, même modeste, aux frais. Ils se comportent donc comme des res-quilleurs qui profitent sans rien débourser d' une réputation d' écologistes.

Nous sommes conscients de ces problèmes et nous comprenons la déception des organisateurs de courses qui basent vraiment leur programme sur des principes écologiques et qui constatent les effets négatifs de la charte. Une solution serait de décerner un label plus restrictif qui serait développé et contrôlé, par exemple, par la Swiss Outdoor Association ( SOA ). Cela ne peut ni ne doit être la mission du CAS de vérifier que les règles en soient appliquées par les organisateurs de courses. L' idée de la charte repose sur la confiance et appelle à la responsabilité personnelle des organisateurs de courses et des randonneurs.

Un vœu adressé aux sections

Les sections du CAS ont un rôle extrêmement important dans la diffusion de la charte des courses d' hiver. En dispensant des informations sur ce texte lors des assemblées du club, dans le bulletin de section, lors de cours, de courses de section ou dans les cabanes, en présentant les dépliants et en placardant les af-fiches, elles contribueront à faire connaître cette charte un peu partout. a

Christine Neff et Jürg Meyer, département « Protection de la montagne »

Feedback