Programme national de recherche 48. Les Alpes sous la loupe

Les Alpes sous la loupe

Les alpinistes montent à des altitudes qui, sans eux, resteraient vides de toute présence humaine. Dans les régions un peu moins élevées, ils partagent le paysage avec d' autres sportifs. S' ils se plaignent parfois, l' été venu, de la présence des remontées mécaniques, d' autres formes d' utilisation du monde alpin ne les dérangent pas, comme les prairies cultivées et fauchées. Un programme national de recherche ( PNR ) étudie les paysages de montagne et les influences subies, venues de l' exté comme de l' intérieur.

Nous regardons toujours avec intérêt les images du temps des pionniers de l' alpi, comparant l' état présent et passé des paysages. Les différences sont fla-grantes. Le glacier que l'on pouvait admirer il y a un siècle fait désormais place à une moraine, et le versant de montagne déboisé, à une forêt en plein essor. L' évo de l' habitat est encore plus marqué: le village de montagne, autrefois presque mort, est devenu une station touristique à la mode.

PNR 48 La société, l' économie et la nature des Alpes, tout comme celles des autres régions montagneuses d' Europe, sont en train de changer rapidement. Outre les évolutions induites par les modifications climatiques, les diverses utilisations des lieux par les hommes se posent comme les principales responsables des changements. Dans quelle direction orienter le développement? Quels paysages veulent les touristes? Quels milieux réclament les indigènes? Le Fonds national suisse de la recherche scientifique ( FNRS ) lancera, en janvier prochain, un programme de recherche sur le thème des paysages et milieux alpins.

Au cours de l' hiver 1999/2000, l' Insti fédéral de recherche sur la forêt, la neige et le paysage a mené une étude préliminaire sur l' état actuel des recherches et la formulation des questions à étudier. Le 5 octobre 2000, la conseillère fédérale Ruth Dreifuss a avalisé le programme de recherche 48 ( PNR 48 ). Au début de cette année, plus de 150 projets de recherche ont été soumis au Fonds national de la recherche scientifique. Le groupe de direction, constitué essentiellement de professeurs d' Université, a alors choisi 40 projets. Les auteurs avaient jusqu' au mois d' août pour compléter leurs objectifs. Actuellement, les projets sont à nouveau examinés pour une dernière sélection. Les premières recherches seront lancées au mois de janvier 2002 1.

1 Le site Internet http://www.snf.ch/fr/rep/nat/nat_nrp_48.asp fournit divers renseignements à propos du PNR 48 Combien de régions alpines seront gâchées?

Pho to s:

ar chi ve s J ür g M ey er LES ALPES 11/2001

Que visent ces recherches? Le PNR 48 est, en Suisse, le plus grand programme de recherche en sciences sociales étudiant la modification des paysages. En prévision des inévitables changements qui s' occasionneront dans le futur, il est particulièrement important de définir à temps les directions à prendre. Grâce aux importantes subventions étatiques octroyées à l' agriculture de montagne, il a jusqu' ici été possible de maintenir des paysages cultivés dans les régions de montagne suisses. L' avan de la mondialisation de l' écono et l' état des finances publiques ne permettront toutefois pas de reconduire ce programme de subventions sous sa forme actuelle. Comment faire face aux modifications de paysages qui s' ensui? Faut-il laisser des vallées entières à l' abandon, recouvrir les montagnes de pistes de ski ou cultiver le caractère idyllique des paysages, dans des régions-musées? Axes de recherche Le PNR 48 comprend cinq thèmes essentiels. Les « modifications dirigées et non-dirigées du paysage » étudieront les changements intervenus au cours des cinquante dernières années, leurs causes et leurs impacts. « Rôle des processus culturels dans les changements de paysages et de milieux de vie » devrait mettre en évidence les normes et les valeurs culturelles du paysage et du milieu de vie, ainsi que les conflits émanant des différentes manières d' envisager l' avenir. « Buts du développement du milieu et du paysage » s' occupera de l' histoire des changements de perspectives d' affecta du milieu et des différences dues au lieu, à la formation et aux modes de participation, notamment la participation active des populations concernées. « Direction du développement du paysage et du milieu » étudiera les possibilités de décision au niveau de l' économie privée, des institutions et des votes. Enfin, « Mise en forme virtuelle et réelle du paysage et communication » fournira des représentations visuelles en trois dimensions du développement du paysage, des techniques de simulation et des possibilités d' utilisation de nouveaux moyens pour les simulations.

A l' avenir Le PNR 48 devrait dégager quels sont les milieux et les paysages souhaités par les Suisses, tout particulièrement les populations de montagne. Il montrera aussi quels moyens mettre en œuvre pour atteindre les buts visés. Les chercheurs disposent, pour leurs travaux, d' un budget relativement modeste, soit 15 millions de francs. La réussite des recherches dépend également des populations concernées, indigènes ou touristes, et de la manière dont elles peuvent être associées aux recherches. L' utilité pratique des projets de recherche montrera s' il est possible de trouver des réponses adéquates aux questions soulevées par l' évo du monde alpin. a

Jöri Schwärzel, Alpenbüro Netz GmbH, Co-auteur de l' étude préliminaire du PNR 48 ( trad. ) Sera-t-il possible de maintenir des paysages cultivés en montagne dans des régions-musées uniquement? Voulons-nous en arriver à une telle extrémité? Ob Klosters Voulons-nous préserver le caractère sauvage des Alpes? Comment faudra-t-il s' y prendre si la dynamique naturelle se renforce? Flüela 2000 LES ALPES 11/2001

Sécurité, médecine, sauvetage

Sicurezza, medicina, soccorso in montagna

Sicherheit, Medizin, Rettungswesen

Feedback