Rencontre culturelle 2002. Culture et développement durable

Culture et développement durable

C' est au Musée olympique de Lausanne que les préposé(e)s à la culture se sont retrouvé(e)s, samedi 9 mars 2002, pour leur rendez-vous annuel. La rencontre a débuté par une séance d' information sur les projets actuels de la Commission culturelle. Cette journée, placée sous le signe de la culture, s' est poursuivie avec l' exposé de M me Gabrielle Nanchen sur le développement durable et une

M me Gabrielle Nanchen, présidente de la fondation « Association montagne 2002 », milite fortement en faveur du développement durable Philippe de Vargas présente M me Gabrielle Nanchen aux préposés de la culture du CAS. La conférencière parlera de la culture et du développement durable Pho to s:

Die te r S pinnle r LES ALPES 5/2002

visite captivante du Musée olympique.

Bernhard Banzhaf, président de la Commission culturelle, a ouvert la séance ( où la gente féminine était largement représentée ) en rappelant quelques faits culturels marquants de ces dernières années: l' exposition en plein air de 1999 « Vision glaciaire », l' attribution, l' année passée, du Prix culturel à Albin Brun et Erika Engler ou encore l' exposition du musée alpin de Berne, « Panorama, un voyage des yeux ».

« La Suiza existe » Le projet La Suiza existe a ensuite été au centre de l' attention. Permettant de jeter un pont entre Expo.02 et l' Année internationale de la montagne, cette manifestation doit son existence à l' idée de Pier-Giorgio Baroni d' organiser un voyage mêlant culture et randonnée. Cette marche, qui se déroulera du 26 juillet au 4 août 2002 et rassemblera 40 participants de toutes les régions linguistiques de la Suisse, débutera dans les Grisons, la vallée de Müstair et se terminera à l' arteplage de Neuchâtel. Chaque journée sera consacrée à un thème particulier et des conférenciers et conféren-cières seront invités à s' exprimer sur différents sujets tels que: en quoi consiste la culture alpine ?; le silence dans l' es alpin: une matière première pour l' avenir ?; paysage, émotion et spiritualité; changements climatiques: en quoi concernent-ils l' espace alpin?

Les trois chaînes de la radio suisse seront présentes sur le parcours et cinq reporters seront chargés de faire des comptes rendus quotidiens. Certaines personnalités, comme l' ex fédéral A. Ogi, et les conseillers fédéraux M. Leuenberger et P. Couchepin ou encore J.D. Mudry, président de Swiss-ski, ont manifesté leur intérêt pour cet événement et leur éventuelle intention de partager quelques moments avec les participants de La Suiza existe. Sur les 40 places disponibles, quelques-unes sont encore libres. Bernhard Banzhaf a vivement encouragé les Romands à participer, la Suisse romande étant la seule région linguistique encore insuffisamment représentée.

Culture et développement durable Philippe de Vargas s' est ensuite chargé de présenter la conférencière du jour, Gabrielle Nanchen, qui manifeste, depuis longtemps, un vif intérêt pour le développement durable. Présidente de la fondation pour le développement durable « Association montagne 2002 », M me Nanchen s' est penchée sur un aspect culturel de la montagne, à savoir la montagne en tant que milieu de vie, rappelant au passage que la culture ne se rencontrait pas seulement dans les musées mais qu' elle était le reflet de la vie en société, la caractéristique d' être en commun d' une collectivité de même que la manière de celle-ci de gagner sa vie. La culture représente donc un des cinq aspects indispensables et interdépendants du développement durable, à côté des aspects économique, environnemental, social et politique. Le cas du Valais, que M me Nanchen connaît bien, a été évoqué. Elle a ainsi rappelé l' acceptation de la Charte du développement durable par le Grand Conseil valaisan le 26 juin 1998.

« Association montagne 2002 » Un deuxième pas, concret, en faveur du développement durable a été fait lorsque l'«Association montagne 2002 » a décidé de mettre à profit l' AIM pour encourager la collaboration avec d' autres régions de montagne et réaliser différents projets allant dans le sens

Paavo Nurmi, surnommé « le Finlandais volant », a, comme d' autres athlètes de son calibre, sa statue érigée au Musée olympique. Neuf fois vainqueur olympique, ce grand maître de la course de fond a battu 31 records du monde C' est au sein du Musée olympique de Lausanne que s' est tenue, cette année, la rencontre culturelle du CAS

d' un développement durable. L' un d' eux prévoit par exemple la création d' un sentier didactique le long de bisses, belle illustration de développement durable. Ces projets visent à montrer que les montagnes sont à la fois un écosystème important et fragile et un espace vital où les habitants ont, eux aussi, droit à une amélioration de leurs conditions de vie. Gabrielle Nanchen a conclu son exposé en mettant en évidence le rôle important joué par la candidature de Sion dans la véritable prise de conscience, par les Valaisans, de l' importance du développement durable.

L' après a été consacré à une visite guidée, en français et en allemand, du Musée olympique, ce qui a permis aux participants de terminer cette rencontre, dont l' organisation doit beaucoup à Philippe de Vargas 1 et à John Am-

mann 2, sur une note instructive et agréable. a

Karine Begey 1 Président de la section Les Diablerets 2 Membre de la Commission culturelle

Feedback