Statistique des cabanes 2009 Un nouveau record aux multiples facteurs

Avec 359 000 nuitées, les cabanes du CAS ont atteint un nouveau record. Toutes les régions ont contribué à ce résultat historique, qui représente une augmentation de 10,. " " .8% par rapport à l' année précédente. Même les chiffres de l' année 2003, avec son été de tous les superlatifs, ont été dépassés de 28%.

La crise financière aura sans doute contribué à convaincre les vacanciers de préférer des vacances simples en montagne à des voyages vers des terres lointaines. Mais il est certain que le renforcement du marketing, de plus en plus professionnel, et la modernisation de l' infrastructure des cabanes, qui ont permis de gagner de nouveaux segments de clientèle, ne sont pas étrangers à ce succès. L' importante présence médiatique du CAS, avec l' attention très forte apportée à la nouvelle cabane Monte Rosa, pourrait bien avoir eu une influence positive. Mais on doit aussi ce record de nuitées aux gardien(ne)s de cabanes notamment, qui cultivent l' image de marque des cabanes du CAS avec beaucoup d' enthousiasme.

La Britanniahütte et la cabane des Dix caracolent en tête Parmi les cabanes les plus visitées, la Britanniahütte, avec presque 10000 nuitées, a détrôné la cabane des Dix, qui a terminé la saison 2009 avec un peu moins de 9000 nuitées. Il est intéressant de relever qu' en mettant en relation le nombre de nuitées et le nombre de couchettes disponibles, la Lämmerenhütte et la Terrihütte partagent le podium avec la Britanniahütte Le Tessin souffre, Glaris et Saint-Gall progressent En comparant les nombres de nuitées 2009 avec la moyenne 2005-2009, on constate que les cabanes tessinoises, avec -2,. " " .7%, se trouvent juste en-dessous de cette moyenne, ce qui est de toute évidence dû aux conditions défavorables durant la saison d' hiver. C' est la région des Alpes glaronnaises et saint-galloises qui enregistre la plus forte hausse avec 25,. " " .7%, un résultat auquel la nouvelle Spitzmeilenhütte et la Leglerhütte rénovée ont contribué pour la plus grande part. Pour les autres régions, les hausses enregistrées comparativement à la moyenne quinquennale avoisinent la valeur moyenne suisse de 10,. " " .5%. Longue saison de randonnée à skis L' enneigement favorable a permis une bonne fréquentation des cabanes lors de l' hiver. Cependant, l' enneigement trop abondant un peu partout ne s' est pas toujours avéré idéal pour les courses à skis. La saison de randonnée à skis a tout de même duré relativement longtemps. En tout, on a assisté durant la saison d' hiver à une hausse de presque 6000 nuitées par rapport à l' année précédente, réalisée principalement dans quelques cabanes du CAS situées dans les Alpes bernoises et valaisanes. Saison estivale: un automne très satisfaisant, malgré un envol tardif La saison d' été a commencé péniblement fin juin, début juillet, en raison de conditions météos peu favorables. Dès juillet, mais avant tout en août, les cabanes ont bénéficié de longues périodes de beau temps. Les mois de septembre et d' octobre ont attiré dans les cabanes encore gardiennées un grand nombre d' hôtes. En comparaison à l' année précédente, une hausse globale d' un peu plus de 29000 nuitées a été enregistrée pour la saison d' été, résultat auquel toutes les régions, y compris le Tessin, ont contribué. 11% de chiffre d' affaires en plus La hausse marquée du nombre de nuitées a influencé le chiffre d' affaires correspondant, qui s' est monté à presque 7,9 millions de francs. Le chiffre d' affaires des consommations a pris l' ascenseur, atteignant un peu plus de 20 millions. Le chiffre d' affaires total d' environ 28 millions de francs est un record et dépasse de 11% celui de l' année précédente. En tout, près de 1,7 million de francs issus des nuitées et des consommations sont venu alimenter le Fonds central des cabanes.

Feedback