«Une subite envie de grimper» L’alpiniste Max Frisch (1911-1991)

Tödi, Piz Kesch, Finsteraarhorn, Cervin: les montagnes font de fréquentes apparitions dans l' œuvre littéraire de Max Frisch. Cet écrivain né voici cent ans était aussi randonneur et alpiniste, et lorsqu' il s' exprime sur les montagnes dans ses reportages ou dans ses œuvres littéraires, on est frappé par l' exactitude et la puissance d' évocation des textes.

Feedback