Aux morts dans la montagne

Hinweis: Dieser Artikel ist nur in einer Sprache verfügbar. In der Vergangenheit wurden die Jahresbücher nicht übersetzt.

Par Granit.

In memorian C. T.

Heureux ceux qui sont morts là-haut dans la montagne! Heureux ceux que la mort a fauchés dans leur fleur! Ils n' ont jamais connu le déclin qui nous gagne, Usant jour après jour nos forces et nos cœurs.

Heureux ceux qui sont morts sur une arête blanche Qu' ils gravissaient joyeux, sous l' éclatant soleil, Ceux qui sont disparus, pris dans une avalanche Ou glacés par le froid d' une nuit sans réveil!

Heureux ceux qui sont morts au pied des roches noires Où d' un pas vigoureux ils montaient sans effroi, Joyeux de leur effort, ivres de leur victoire, Insouciants du vide et méprisants du froid!

Heureux ceux qui sont morts enivrés de lumière! Leurs yeux se sont fermés sur l' immense horizon, Et des sommets aimés leur âme jeune et fière Dans la vie éternelle a passé d' un seul bond.

Feedback