Les publications du CAS : annuaire, revues, guides-manuels

Hinweis: Dieser Artikel ist nur in einer Sprache verfügbar. In der Vergangenheit wurden die Jahresbücher nicht übersetzt.

PAR MAX OECHSLIN, ALTDORF

Lorsque, il y a cent ans, nos prédécesseurs fondèrent le Club alpin suisse, ils fixèrent dans les premiers statuts que l' exploration du monde alpin serait l' une des tâches de l' association. Les résultats devaient paraître dans des publications périodiques. On projeta également de décrire dans une publication annuelle les régions où le club comptait organiser une série de courses, premières ébauches des semaines clubistiques de plus tard. Telle fut l' origine de l' Annuaire du CAS paru en 1864 et qui fut le premier d' une série ininterrompue de 58 volumes. Il fut édité tout d' abord par J. Dalp, libraire et marchand d' objets d' art à Berne; le premier annuaire fut imprimé chez Haller à Berne, les volumes de 1865 et 1866 chez C. Grumbach à Leipzig, ceux de 1867 et 1868 chez Pradella à Coire et ceux de 1869 et 1870 chez Zollikofer à St-Gall. Dès 1871/72, Y Annuaire ainsi que tous les périodiques postérieurs furent publiés chez Stämpfli & Cie à Berne, qui assura toujours à nos publications une jolie impression et une édition soignée. Si l'on feuillette d' hui la série des Annuaires, on y trouve, sous la signature de clubistes et de savants de renom, des descriptions de courses ainsi que de nombreux articles touchant à tous les domaines des sciences: géologie, minéralogie, géographie, botanique et zoologie; ils apportent tous la preuve de l' activité inlassable d' alpinistes qui se sont consacrés à l' étude de notre monde alpin; d' autres articles traitent de l' histoire, des coutumes et des institutions de la population montagnarde. Le travail se fit en collaboration avec les associations spécialisées. Nous constatons avec fierté d' hui que notre club possédait une élite de naturalistes et d' historiens, sans oublier les serviteurs de l' Eglise, qui ont beaucoup contribué à susciter l' enthousiasme pour la montagne.

De 1864 à 1870, plusieurs rédacteurs ont collaboré à la publication de Y Annuaire: le Dr h.c.. Adolf Wäber, Berne, de 1871 à 1890; le Dr Heinrich Dübi, rédacteur de Y Annuaire de 1891 à 1923, sut lui donner un caractère original.

L' Annuaire s' adressait plutôt aux clubistes de langue allemande; Y Echo des Alpes, fondé par la section Genevoise à l' intention des clubistes romands, parut à intervalles irréguliers de 1865 à 1870, grâce aux soins de F. Thioly et M. Briquet; de 1870 à 1894 il fut publié sous forme de fascicules trimestriels, puis, de 1895 à 1924, sous forme d' organe mensuel des sections de langue française, par les soins d' une Commission de rédaction composée de membres des différentes sections romandes, avec siège rédactionnel à Genève. Cette revue contient, elle aussi, nombre d' articles d' une valeur scientifique durable. Eugène A. Des Gouttes présida pendant plusieurs décennies la Commission rédactionnelle. L' édition fut assurée durant 50 ans par la Librairie Jullien à Genève.

De 1870 à 1882 parut la revue Alpenpost, publiée à l' intention des lecteurs de la Suisse allemande; rédigée de 1883 à 1892 par la section Uto sous le nom de Schweizer Alpenzeitung, elle fut remplacée à son tour, de 1893 à 1924, par Alpina. Bimensuelle tout d' abord, la revue parut mensuellement dès 1914; elle avait pour sous-titre: Mitteilungen des SAC und Bulletin officiel du CAS. Jusqu' en 1920 la rédaction en fut assurée par le Prof. Dr Ernst Walder, Zurich, qui avait déjà rédigé la Schweizer Alpenzeitung; de 1921 à 1924, la rédaction fut reprise par le Dr Ernst Jenny, Zofingue.

La création d' une publication unique remplaçant les trois publications: Annuaire, Echo des Alpes et Alpina fut discutée à l' Assemblée des délégués de 1923 à Berne. Après de vives controverses, il fut décidé à une forte majorité de publier un seul organe du CAS, où les quatre langues nationales: allemand, français, italien et romanche auraient leur place. L' assemblée de 1924 à Langnau dans l' Emmental approuva le règlement de rédaction donnant aux rédacteurs une large indépendance ( dans le respect des principes fondamentaux du CAS, bien entendu !). La revue mensuelle du Club alpin suisse: Die Alpen- Les Alpes - Le Alpi- Las Alps commença à paraître en 1925. Elle comprenait une partie littéraire réservée aux articles scientifiques et touristiques, et une partie Varia, rendant compte des affaires administratives du CAS et des événements alpins courants.Des 1957, la revue fut divisée en une partie littéraire, paraissant en fascicules trimestriels, et une partie Varia, le Bulletin, qui continue de paraître mensuellement. Le fascicule trimestriel paraît en éditions allemande et française. Dans l' édition allemande 80% des articles sont en langue allemande et 20% en langue française, dans l' édition française, 80% du contenu est en français et 20% en allemand. Cette répartition est partiellement assurée par les traductions. Des articles en italien et en romanche paraissent occasionnellement, à côté de textes originaux qui, eux, sont rédigés pour les 2/3 en allemand et pour 1/3 en français. Les membres choisissent à leur gré l' une ou l' autre des éditions. La rédaction de la partie allemande fut assurée de 1925 à 1939 par le Dr Ernst Jenny, Zofingue, et en 1940 par le Dr Karl Egger, Bâle; depuis 1941, le rédacteur allemand est l' auteur de ces lignes, M.Oe.; pour l' édition française, les rédacteurs furent: de 1925 à 1944, le prof. Albert Roussy, Genève; de 1945 à 1955, le prof. Dr Louis Seylaz, Lausanne; de 1956 à 1961, le prof. Edmond Pidoux, Lausanne; depuis 1962, c' est le prof. Pierre Vaney, Pully.

A côté de ces périodiques, le CAS a publié une longue série de guides-manuels. On y trouve pour chaque montagne d' une région donnée l' historique des ascensions et la description aussi complète que possible des voies d' ascensions, ainsi que des notes de géologie, de botanique, etc. Les nouvelles éditions mentionnent les voies nouvelles, tout en laissant de côté les « variantes », pour ne pas surcharger inutilement l' ouvrage. Il a paru 5 guides des Alpes valaisannes en langue française et 4 en langue allemande, 3 guides pour les Alpes vaudoises et fribourgeoises, 2 pour le canton du Tessin, en italien et en allemand, 10 pour les Grisons, 1 pour Glaris, 2 pour Uri, 3 pour les Préalpes de la Suisse centrale et 5 pour FOberland bernois ( publiés par la section de Berne ). On prépare actuellement la nouvelle édition d' un Geologischer Führer ( Guide géologique ) en trois volumes.

Le livre de poche Unsere Alpenflora ( Notre flore alpine ) paru en 1961 a obtenu un grand succès et existe déjà en éditions française et italienne. Le Manuel de l' Alpinisme ( Taschenbuch für Bergsteiger, Manuele dell' Alpinista ) a paru lui aussi dans les trois langues, de même que Y Album des cabanes qui a eu plusieurs éditions, dont la dernière, datant de 1961, a le format des guides-manuels. De nombreuses monographies, cartes et panoramas ainsi que différents aide-mémoire ont paru en suppléments aux annuaires ou à la revue. Ainsi, en l' espace d' un siècle, le CAS a fait paraître une grande quantité de publications d' une valeur documentaire certaine.

( Traduit par Nina Pfister-Alschwang )

Feedback