Protocole de la 35e assemblée générale du C. A. S

Hinweis: Dieser Artikel ist nur in einer Sprache verfügbar. In der Vergangenheit wurden die Jahresbücher nicht übersetzt.

20. M. le Dr. Schöpfer ( Weissenstein ) adresse au Comité central des remerciements pour sa gestion des affaires du C.A.S. M. Repond, président central, répond en exprimant la gratitude du Comité central au Club tout entier de sa confiance et à l' assemblée des délégués en particulier de son attention et de son assiduité. La séance est levée à 6 heures. Fribourg, en juillet 1910.

Au nom du Comité central du G. A. S., Le Secrétaire :Le Président:

Dr. A. Schorderet.Repond.

Les scrutateurs:

Prof. O. Girowitz.F. Archinard.

A. Leuenberger.P. Kuess.

Procès -Verbal

de la

35 me assemblée générale du Club Alpin Suisse.

Dimanche 10 juillet 1910, à 10 heures du matin, à l' Aula de l' Université à Neuchâtel.

Présidence de M. Eugène Colomb, président de Fête. Environ 200 clubistes sont présents.

M. Colomb ouvre la séance. Il dit notre sympathie pour les victimes de l' accident du Bergli et annonce que le C.A.S. viendra en aide aux familles des malheureux guides qui y ont trouvé la mort.

M. Colomb prononce ensuite un discours qui, rappelant d' abord les origines du C.A.S., montre comment il s' est acquitté de sa mission et doit la poursuivre.

M. Repond, président central, présente le rapport prévu à l' art. 17 des statuts. Ce rapport résume l' activité du Comité central durant les années 1908/1910.

Lieu de la prochaine Fête centrale. M. J. Spieler, vice-président de la Section Pilatus, réclame pour cette section l' honneur d' organiser la prochaine fête centrale, qui aurait lieu à Lucerne en 1913. Il propose comme président de fête M. le lieute-nant-colonel Julius Weber. Cette proposition est adoptée à l' unanimité. M. le président remercie la Section Pilatus de bien vouloir se charger de cette lourde tâche.

Honorariat. M. le président annonce que M. Louis Kurz, membre de la Section neuchâteloise, connu par ses travaux et ses explorations dans la partie suisse de la chaîne du Mont Blanc, a été nommé par l' Assemblée des délégués membre honoraire du C.A.S.

Conférence de M. le professeur Auguste Dubois. Sujet: La dernière période glaciaire dans la région des Gorges de l' Areuse. En l' absence de M. Dubois en voyage au Spitzbergen, M. Colomb fait lecture de cet important et intéressant travail, qui recueille d' unanimes applaudissements. Cette conférence a été publiée et sera distribuée à tous les participants à la fête.

L' ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 11 heures 30.

Le secrétaire :Le président de Fête:

M. Grisel.Eugène Colomb.

42 me Rapport de gestion

présenté par le Comité central à l' assemblée des délégués du 9 juillet 1910 à Neuchâtel.

Messieurs et chers collègues, Ce rapport est le dernier que nous ayons l' honneur de vous adresser, attendu que nos fonctions prendront fin le 31 décembre 1910.

Effectif.

Du 1er juillet 1909 au 31 mars 1910 l' effectif de nos membres s' est élevé de 10,635 à 11,107, en augmentation de 472 sociétaires pour une période de neuf mois, et de 1695 relativement à l' effectif de 1907.

En 1909 une sous-section de la section Moléson a été fondée à Châtel-St. Denis, et en 1910 une nouvelle section, la 57 me, a été fondée à Engelberg, avec un effectif initial de 40 membres.

En ce qui concerne les sociétés poursuivant le même but que le C.A.S., le Comité central s' est livré à l' étude annoncée dans son précédent rapport, et il est arrivé à la conclusion que de telles sociétés avaient leur pleine raison d' être, et que nous devions lorsqu' elle s' y prétaient, entretenir avec elles des rapports amicaux, ainsi que c' est le cas pour le Club alpin académique de Zurich. En revanche, nous continuons à tenir pour inadmissibles des projets de fusion partielle du genre de ceux qui nous ont été proposés l' année dernière.

Un événement des plus réjouissants au poiut de vue du développement de notre société a marqué le présent exercice, à savoir la formation à Londres, en conformité des instructions du Comité central, d' une association des membres britanniques du Club Alpin Suisse ( Association of British Members of the Swiss Alpine Club ).

Sans posséder ni le caractère ni les droits d' une section, cette association ne borne pas son ambition à faciliter les relations de ses membres entre eux et avec leurs sections respectives, mais elle entend travailler aussi sur sol britannique à l' ex et à la prospérité de notre club. En particulier, elle a entrepris la formation d' un fonds destiné à la construction d' une cabane à offrir au C.A.S.

L' association a été fondée à Londres le 8 décembre 1909 sous la présidence de notre membre honoraire, Mr. Clinton Dent, dans une assemblée comptant 130 alpinistes, et à laquelle assistaient, en particulier, un autre de nos membres honoraires, M. Edouard Whymper, et M. Roget, professeur, à Genève, délégué du Comité central. Ce dernier s' est employé avec un dévouement dont nous lui savons gré à établir entre le Comité central et nos collègues anglais une pleine et cordiale entente. Il a du reste rencontré chez les promoteurs de l' idée qui vient de se réaliser, notamment chez M. J. A. B. Bruce, actuellement secrétaire de l' association londonienne, les dispositions les plus accommodantes et les plus sympathiques. De son côté, M. Correvon, président de la section Genevoise, qui compte un grand nombre de membres anglais, est également entré dans les vues du Comité central et a apporté son concours à la réalisation de notre plan.

Nous sommes heureux de voir se rapprocher de nous les alpinistes anglais, ces amis de la première heure des Alpes suisses, à qui nous ne pouvions accorder l' égalité de traitement dans nos cabanes tant qu' ils n' étaient pas des nôtres.

Finances, Le compte de 1909 publié dans l' " Alpina " et le Jahrbuch boucle par un excédent de recettes de fr. 10,533. 21 et le bilan par une augmentation de l' actif de fr. 11,455. 14. Ce résultat est dû principalement au fait que le Comité central s' est toujours préoccupé de maintenir l' équilibre entre les recettes et les dépenses; les premières ayant été bonifiées de postes imprévus et les dépenses maintenues dans une stricte nécessité, la conclusion s' est révélée par un boni assez brillant.

Le budget de 1910 prévoit environ fr. 66,480 en recettes et fr. 66,750 en dépenses. Sans vouloir préjuger le vote de l' assemblée des délégués, nous y avons introduit le paiement d' une partie de la subvention à la section de St-Gall, subvention qui fait l' objet d' un tractanda de notre assemblée. Ce mode de procéder nous permet de disposer une somme considérable en faveur de la construction de cabanes pour l' exercice de 1911 tout en maintenant l' équilibre de l' exercice de 1910. Nous aurons ainsi la satisfaction de remettre à nos successeurs un actif d' au moins fr. 62,000, alors qu' il s' élevait à fr. 46,891. 94 lors de notre entrée en fonction. Cette augmentation de fortune a été possible, grâce à la revision des statuts qui a eu pour conséquence des économies appréciables dans les frais de ports, imprimés, participation à l' assurance des guides, etc. Nous saisissons cette occasion pour féliciter nos prédécesseurs de l' heureuse innovation introduite par la création d' un secrétariat permanent; bien qu' au premier abord les frais généraux pussent paraître lourdement chargé par cette initiative, l' expérience nous a prouvé qu' il n' en est rien et qu' au contraire le dévouement intelligent de notre secrétaire nous a permis de réaliser de sérieux progrès dans l' administration journalière des affaires du C.A.S.

La progression de l' actif n' a cependant pas nui au développement du réseau des cabanes et durant notre gestion les subventions pour celles-ci se sont élevées à fr. 70,000 environ alors qu' elles ont été respectivement de fr. 36,000, fr. 45,000, et fr. 86,000 pour les trois comités qui nous ont précédé et comprenant chacun une période de quatre ans. Conformément à notre programme déclaré à l' assemblée d' Olten en 1908, nous avons considéré de notre devoir de veiller constamment à ce que l' augmentation de l' actif suive une marche en raison directe de l' augmentation de l' effectif et si nous avons été récompensés dans cette tâche nous le devons en grande partie à l' activité de nos sections qui, beaucoup, ont à cœur de se développer avec leurs propres moyens.

Fonds Huber.

Le fonds Huber atteignait à fin 1909 une somme de fr. 32,787. 50. Ce fonds est en augmentation constante grâce au développement de l' assurance des guides qui nous a évité des mises à contributions répétées. Le fonds est alimenté par la capitalisation des intérêts et par les donations dont le but est spécifié.

Fonds de secours pour guides et porteurs.

Ce fonds créé par le comité de Soleure présente une situation moins stable par suite des conditions plus larges qui y sont réservées. De fr. 2723. 90 au 31 décembre il est actuellement réduit à fr. 523. 15, une somme de fr. 2200. 75 remise par la Nederlandsche Alpenvereeniging ayant été spécialement affectée au guide Rud. Taugwalder à Zermatt. Il est à désirer que les dons nous parviennent plus nombreux de la part des sections en faveur de ce fonds dont la facilité des conditions en rende l' emploi réellement méritoire.

Fonds du Jahrbuch.

Le résultat de l' exploitation du Jahrbuch continue à être satisfaisant. De fr. 4129 au 1er janvier 1909 ce compte passe à fr. 6296.25 au 31 décembre 1909. Le boni est dû soit à la capitalisation des intérêts soit au rendement net de la vente du volume 44. Ce fonds permettra l' amélioration du Jahrbuch, ainsi que la publication d' annexes intéressantes.

Fonds Solvay.

Remis généreusement par un alpiniste dévoué, ce fonds atteint au 31 décembre 1909 le chiffre de fr. 20,569. 25 par la capitalisation des intérêts. Ce fonds n' a qu' une situation provisoire et sera utilisé pour la construction et l' entretien d' un refuge au Cervin dans un laps de temps que nous croyons rapproché.

Assurance des guides.

L' assurance des guides absorbe à peu près les mêmes sommes que l' année précédente. 702 guides se sont fait assurer jusqu' à ce jour par notre entremise pour une somme d' assurance totale de fr. 2,695,000. En 1909 nous avions assuré 735 guides pour fr. 2,760,000. Nous devons encore prévoir quelques retardataires de sorte que la part de la caisse centrale à la prime d' assurance sera pour cette année d' en fr. 9000.

La „ Zürich " a payé jusqu' ici une prime de fr. 2000 pour un cas de décès.

Guides.

Un cours de guides a lieu en Valais dans le mois de juin, sous la direction de la section Monte Rosa et avec l' appui du Département cantonal de Justice et Police. Ce cours sera inspecté par M. le professeur Dr. de Girard. La section Leventina en organise un, qui aura lieu cet automne et sera donné en italien, à l' usage des aspirants tessinois en même temps qu' à celui des aspirants venus des vallées italiennes des Grisons. C' est le premier cours de guides qui ait lieu dans le Tessin et le Comité central félicite la section organisatrice de son initiative.

Stations de secours.

Les sections St-Gall, Säntis, Toggenburg et Rhein ont conçu le louable projet d' établir, d' un commun accord, quatre nouvelles stations de secours. Ces stations se trouveront à Weissbad, Sachs, Urnäsch et Unterwasser, dans le massif du Säntis; elles entreront en activité dans le courant de l' été.

A l' occasion des controverses soulevées par de récents accidents de montagne, la section Pilatus a formulé une proposition tendant à ce que le Comité central élabore un tarif d' après lequel seraient rénumérés les guides et porteurs qui prennent part à des expéditions de secours. Cette proposition nous semble digne d' être prise en considération. Malheureusement, elle nous est parvenue trop tard pour être soumise à l' assemblée des délégués, cette fois-ci.

Publications.

Jahrbuch. Le volume 45 du Jahrbuch est édité en 8900 exemplaires, en augmentation de 400 exemplaires sur le volume 44 de l' année dernière. Il contient, à titre d' annexe, comme cela a été prévu, le répertoire des volumes 21 à 44. Les frais de cette importante annexe sont entièrement supportés par le compte du Jahrbuch du présent exercice, sans atteindre ni le fonds du Jahrbuch, ni grever la caisse centrale.

Album des Cabanes. Cet album, prévu comme annexe du Jahrbuch paraissant en 1911, contiendra une photographie de chaque cabane accompagnée d' un extrait de la carte Siegfried et d' un texte succinct sur la situation. Les extraits de cartes indiqueront les chemins d' accès et l' emplacement des cabanes Nous avons obtenu du bureau topographique fédéral l' autorisation de publier ces extraits; nous lui exprimons ici nos remerciements sincères.

Guides du C.A.S. La vente des guides des Alpes d' Uri et des Alpes tessinoises suit son cours normal. Le guide des Alpes de Glaris étant épuisé, le Comité central a mis à l' étude la question d' une nouvelle édition; il a dans ce but fait parvenir ce printemps aux membres du C.A.S. des bulletins de commande afin de se rendre compte de la nécessité d' un renouvellement. Les réponses qui nous sont parvenues et qui nous parviennent encore ont engagé le Comité central d' éditer une nouvelle édition; nous avons en conséquence chargé l' auteur, M. le Dr. Naef-Blumer, de revoir et compléter son œuvre. Le nouveau guide sera amélioré par de nouvelles cartes de routes; il comprendra en outre la région de notre nouvelle cabane du val Puntaiglas. Il paraîtra au printemps 1912; le tirage en est fixé à 3000.

Guide géologique. A la demande de la section Winterthur, M. le professeur Dr. Julius Weber a entrepris la composition d' un Guide géologique à travers les Alpes suisses, conçu de façon à servir de vademécum aux touristes. M. de Girard a été chargé de suivre les progrès de cette entreprise fort intéressante, et le Comité central prendra position vis-à-vis d' elle, lorsqu' il aura sous les yeux une partie au moins du travail.

„ Echo des Alpes. " Le transfert de la propriété de l' " Echo des Alpes " au C.A.S. a été effectué en conformité de la convention approuvée par la dernière assemblée des délégués. Le Comité central est maintenant représenté par un de ses membres, M. le Dr. Schorderet, dans la commission administrative de l' " Echo ". Pour autant qu' une courte expérience nous permet d' en juger, il est à prévoir que le nouveau régime de l' " Echo " donnera pleine satisfaction au C.A.S. en général, aussi bien qu' aux sections romandes en particulier. Nous nous référons pour le surplus au rapport paru cette année dans le n° 5 de l' " Echo des Alpes ".

„ Alpina. " L'„Alpina " paraît actuellement à 11,900 exemplaires. Le coût a été de fr. 9198. 95 en 1909, en augmentation de fr. 802. 50 sur l' année précédente. Ce fait est imputable à l' augmentation du tirage dû à l' accroissement de notre effectif, d' une part, et à une diminution du produit des annonces en 1909, d' autre part. Il est à prévoir une sérieuse amélioration pour l' année courante, un contrat plus avantageux étant entré en vigueur dès le 1er janvier avec l' agence Mosse; le produit du premier trimestre 1910 est de fr. 600 supérieur au trimestre correspondant de l' exercice 1909. Vu les déficits annuels de cette publication nous' navons pas jugé opportun de faire imprimer les annonces séparément. L' étude faite à ce sujet est concluante; l' impression pour un tirage de 12,000 exemplaires coûterait fr. 4000 à 5000 de plus que l' impression avec le mode actuel. En outre une diminution du rendement des annonces serait à craindre.

Cabanes.

A part la cabane „ Wildhorn " qui a eu une de ses parois enfoncée par la neige, toutes les autres cabanes semblent avoir vaillamment supporté l' hiver.

Celles pour la construction desquelles l' assemblée de Zurich a voté un subside sont encore en chantier et ne pourront être inaugurées que dans le courant de l' été. Pour des raisons spéciales nous avons dû renvoyer à l' année prochaine la réparation complète de la cabane inférieure du Cervin. Nous avons été tout l' hiver en tractations avec la commune de Zermatt pour la cession du terrain nécessaire à la construction de la cabane supérieure du Cervin. Nous espérons arriver prochainement à une entente, le conseil bourgeoisial de Zermatt ayant renoncé à ces premières prétentions.

Si nous comptons les trois nouvelles cabanes qui seront construites dans le courant de cette année, le nombre des cabanes construites pendant ces trois dernières années 1908, 1909 et 1910 est de 9, savoir: nouvelle cabane Concordia, celle du Val Puntaiglas, du Val des Dix, du Piz Err, du Piz Rotondo, du Schönbühl, de la Strahlegg, de la Fuorcla de Lavaz et la nouvelle cabane Guggi. Nous posséderons donc à fin 1910 79 cabanes ( inclusivement 6 triels, la cabane Windegg, louée par le C.A.S. et la cabane Legier appartenante à la section Tödi ).

Dans le courant de ces trois dernières années nous avons procédé en outre à l' agrandissement ou à la reconstruction de quatre cabanes: celles de Panossière, Concordia ( ancienne ), Rambert et Mutthorn.

Bibliothèque centrale.

Bien que le rapport annuel relatif à notre bibliothèque soit régulièrement publié par le Jahrbuch, nous tenons à rappeler ici que le service de notre bibliothèque est fait gratuitement, depuis bientôt vingt ans, par la Bibliothèque de la ville de Zurich, à laquelle nous exprimons notre chaleureuse reconnaissance. De même, la commission de notre bibliothèque centrale — composée de MM. Dr. E. Walder, Dr. F. Stebler, Dr. E. Bosshard et Dr. H. Escher — a droit à la reconnaissance du C.A.S. pour la manière distinguée et devouée dont elle remplit ses fonctions gratuites.

Dépôt central de clichés pour projections alpines.

Cette institution continue à être très appréciée par les sections du C.A.S. auxquelles elle rend de grands services; aussi est-elle mise à contribution d' une façon réjouissante. Le subside de fr. 1000 que lui a versé, ce printemps, la caisse centrale, lui permettra de combler quelques lacunes de la collection de diapositifs, et ainsi, peu à peu, notre station sera à même de satisfaire à toutes les demandes de quelque région qu' il s' agisse.

Tarif réduit sur les chemins de fer.

Aux réductions de taxes qui nous ont été accordées l' année dernière par les compagnies de chemin de fer, nous avons pu, cette année, en ajouter de nouvelles. Nous nous plaisons d' exprimer ici nos remerciements aux compagnies et aux particuliers qui ont bien voulu nous en faire bénéficier.

Douanes et bicyclettes.

Les administrations des douanes des pays avoisinants ont bien voulu nous renouveler pour cette année la faveur qu' elles nous ont consentie les années précédentes, à savoir, la faculté pour nos membres de pouvoir franchir leurs frontières avec vélos sans avoir à verser un dépôt équivalant au droit d' entrée. La douane italienne nous a réclamé le paiement des droits pour une machine non sortie. Le propriétaire ayant pu nous fournir la preuve du contraire, cette réclamation a été retirée.

Relief d' Imfeld.

Le relief du Cervin dont l' assemblée des délégués de l' année dernière a décidé l' acquisition, a été déposé au Musée alpin où il est exposé dans une vitrine faite spécialement pour lui. Donnant suite au vœu exprimé par la section Uto, le Comité central a examiné l' opportunité d' achat d' un autre relief d' Imfeld. Nous ne croyons pas devoir recommander une nouvelle acquisition, car le Musée alpin nous paraît pour le moment suffisamment pourvu. Tout au plus, pouvons-nous avoir en vue l' achat d' un relief d' une autre provenance.

Insigne, La question de l' adoption d' un nouvel insigne est très controversée et nous paraît devoir être élucidée tout d' abord par la consultation des sections. Dans tous les cas, il ne nous eût pas été possible de présenter des propositions à l' assemblée des délégués, celle-ci ayant lieu cette année quatre mois plus tôt que d' habitude.

Relations avec les sections du C.A.S. et avec les clubs alpins étrangers.

Le Comité central a été invité et représenté aux fêtes des sections La Chaux-de-Fonds, Moléson, Genevoise, Berne et Diablerets. Nous avons eu le regret de ne pouvoir envoyer de délégués à la course des sections de la Suisse centrale, course à laquelle nous étions amicalement conviés.

Le Comité central a délégué son secrétaire, M. le Dr. Schorderet, au concours international de ski, organisé à Eaux-Bonnes et Cauterets par le Club Alpin Français, qui a fait à notre représentant le plus cordial accueil.

Fribourg, 8 juin 1910.

Au nom du Comité central du C.A.S., Le Secrétaire :Le Président:

Dr. A. Schorderet.Repond.

Feedback