Protocole de la 46e assemblée des délégués du C. A. S

Hinweis: Dieser Artikel ist nur in einer Sprache verfügbar. In der Vergangenheit wurden die Jahresbücher nicht übersetzt.

de la

46 assemblée des délégués du C.A.S.

le mardi 3 novembre 1908, à 9 heures du matin, au Restaurant Olten-Hammer.

Sont présent tous les membres du Comité central, savoir: MM. Répond, Aug. Weissenbach, Dr. Aug. Schorderet, de Reyff, de Week, Dr. de Girard, Spicher. Les délégués suivants des sections: Aarau: J. C. Rothpletz, H. Henz, H. Schuh; Am Albis: Dr. jur. Vollenweider; Bachtel: Fr. Elmer, F. Leder, Fritz Wunderli, Major Schlumpf; Basel: E. Derksen, Dr. Andreas Fischer, N, Stöcklin-Müller, Hans Stickelberger, Ferd. Wortmann; Beni: Dr. H. Dübi, Prof. Dr. Graf, Dr. R. Walker, O. Grimmer, E. Weber, P. Utinger, Franz Rohr; Bernina: Heinz; Biel: Dr. A. Bähler, Ch. Bonny, A. Müller; Blümlisalp: Paul Montandon, Pfarrer Ed. Bähler; Bodan: Rudolf Scherb, J. Rutz, Theophil Tuchschmid; Burgdorf: Jean Margot, Oskar Egger, Heinr. Wiesendanger; La Chaux-de-Fonds: Alfred Jaccard, Oskar Wirz, John Meier, Georges Huguenin, Th. Payot; Davos: Gaston Guex, A. Rzewuski; Des Diablerets: Dr. Barbey, A. Nicole, J. Baumgartner, H. Wellauer, J. Centurier, A. Barbey, Ch. Margot, H. Pascal; Emmental: Ernst Häberli; Genevoise: Frank Archinard, Dr. Betrix, Eugène Berlie, Henry Correvon, G. Hufschmidt-Huguenin, Emile Perrottet, Ernst Rochet, Emile Thury, Edmund W. Viollier; Gotthard: G. End; Grindelwald: Gottfried Beck, Chr. Burgener; Hoher Rohn: W. Naumann, J. Treichler; De Jaman: Fr. Loude, O. Nicohier, W. Strittmatter; Kamor: Carl Höchner, Georg Fey; Lägern: W. Bärlocher, C. Pf ister, J. J. Dübendorfer; Leventina: Nikiaus Widmer, Jakob Buser; Lindenberg: Dr. Hugo Müller, G. Wildi; Moléson: Léon Daguet, L. Gremaud, Emile Frossard, Fasel; Monte Rosa: Dr. H. Seiler, Alphonse de Kalbermatten, Henri Leuzinger; Montreux: P. Kues, Leyvraz, Nicohier, Dr. Groté; Mythen: Carl Castell, Max Felchlin; Neuchâteloise: Ed. Berger, Charles Jeanneret, M. Jacot-Guillarmod, Edmond Sandoz; Oberaargau: Dr. Ernst Hiltbrunner, Pfarrer Amsler, Dr. Adrian von Arx; Oberhasli: Nikiaus Kohler; Oberland: F. Beck, K. Jahn, K. Häbler; Pilatus: Major J. Weber, Alfred Gränicher, Johann Schmid, G. Speck-Jost, R. Geisshüsler; Piz Sol: Heinrich Heer; Prätigau: Dr. Hektor v. Sprecher, Dr. Krebs; Randen: Staatsanwalt Frauenfelder, J. Fehr; Rhätia: Simon Meisser, Peter Jakob Bener, André Zuan, Dr. Chr. Bandii; Rhein: J. Bérard; Rorschach: Karl Hedinger; Rossberg: Dr. Gustav Bossard, Jos. Weiss, Alois Landtwing; St. Gallen: H. M. Buholzer, B. Becker, E. Buchenhorner, Max Ehrismann, Künzle-Engler, J. A. Studer-Lenz; Säntis: Ernst Eisenhut, Emil Steiger, Alfred Lobeck; Thurgau: Gutersohn, Handschin, Hauptmann Kihm; Ticino: Hermann Schröder, Otto Ziegler-Bär; Titlis: Dr. J. Wyrsch, B. Hug, von Deschwanden; Tödi: Jacques Glarner, Heinr. Freuler-Gallati; üto: Prof. Dr. Amberg, H. Hausheer, E. Rüegg, R. Zehnder, D. Zellweger, Dr. A. Züblin, R. Frick-Fisch, J. Fritsch, Dr. O. Schoch; Weissenstein: Dr. Schöpfer, E. Bodenehr, J. Branschi, W. Forster; Winterthur: J. U. Denzler, Dr. Karl Forrer, Emil Kerez, Paul Reinhart, W. Sträuli, jun.; Zofingen: L. Ginella-Hool, F. Döbeli.

Soit au total 156 délégués représentant 49 sections.

Les sections Einsiedeln, Piz Terri, Toggenburg et Unterengadin, non représentées, se sont fait excuser.

Le président central, M. Repond, ouvre la séance en souhaitant la bienvenue aux délégués présents; il invite les orateurs à être aussi brefs que possible et à ne point s' écarter de la discussion. Les propositions devront être écrites et déposées au bureau.

MM. Spicher et de Girard fonctionnent comme traducteurs.

1. M. Spicher fait l' appel des délégués.

2. Sont nommés scrutateurs: MM. Amberg ( Uto ), Daguet ( Moléson ), Meisser ( Rhätia ) et Sandoz ( Neuchâteloise ).

3. Le rapport de gestion du président a été publié dans F „ Alpina " et est entre les mains des délégués. La lecture n' en est pas demandée. Lecture est faite d' un supplément de rapport donnant les motifs pour lesquels le Comité central retire ses propositions concernant l';lEcho des Alpespour que la cession de propriété pût se faire, il eût fallu l' assentiment de toutes les sections romandes; la section Genevoise et la section de Montreux ont préféré soutenir un contre-projet de convention élaboré par la commission administrative de l' " Echo ". Ce projet ne déterminant pas la question de propriété et prévoyant un subside de fr. 1000 jusqu' à ce que le fonds de réserve ait atteint fr. 5000, la situation du C.A.S. en serait agravée, et le Comité central ne peut accepter ce projet.

Discussion au sujet du rapport.

a ) Guides. M. le Dr. Barbey ( Diablerets ) demande, au nom de la section qu' il représente, le retrait de la subvention du Comité central à l' assurance des guides d' Orsières jusqu' à ce que la question du tarif des guides ait été réglée à l' amiable.

La section Uto avait déjà présenté cette motion, dans un sens approchant: M. le Dr. Amberg ( Uto ) demande que la part versée par le Comité central à l' assurance des guides soit retirée aux guides qui n' observent pas les tarifs officiels.

M. Leuzinger ( Monte Rosa ) donne quelques explications sur l' attitude des guides d' Orsières et propose de renvoyer les propositions ci-dessus à la prochaine assemblée des délégués.

La proposition de renvoi de M. Leuzinger est rejetée à une forte majorité.

La proposition du Dr. Barbey est adoptée par 75 voix contre 52 accordées à celle de M. le Dr. Amberg.

M. le Dr. Schöpfer ( Weissenstein ) propose que cette décision soit étendue et appliquée à tous les guides qui se mettront dans le cas des guides d' Orsières. Cette proposition est adoptée.

b ) „ Echo des Alpes. " M. le Dr. Graf ( Berne ) regrette que les pourparlers au sujet de l' nEcho des Alpes " n' aient pas abouti. Il propose que le Comité central continue à étudier cette question et cherche à la résoudre à la satisfaction générale.

Après un échange de vues sur les tractations faites jusqu' à ce jour, auquel prennent part successivement M. Berlie ( Genevoise ), M. le Dr. Schöpfer ( Weissenstein ) et Répond, président central, la proposition de M. le Dr. Graf, acceptée par le Comité central, est adoptée.

Le rapport de gestion ne soulevant aucune autre discussion est adopté.

4. Les comptes annuels de 1907 ont été publiés dans l' " Alpina " et sont entre les mains de l' assemblée, ainsi que le rapport des vérificateurs. La lecture n' en est pas demandée et ils sont approuvés à l' unanimité.

D' unanimes remerciements sont votés, à cette occasion, au Comité central sortant et en particulier à M. Branschi, ancien caissier central, pour leur excellente gestion des affaires du C.A.S.

5. M. de Reyff, caissier central, donne lecture de son rapport sur la situation financière. Ce rapport est approuvé. M. le Dr. Graf recommande au Comité central la plus grande attention dans la fixation du nombre d' exemplaires des éditions des guides officiels publiés par le Comité central.

6. Sont nommés vérificateurs des comptes, les précédants suppléants: MM. Grimmer-König ( Berne ) et C. P. Mayor ( Montreux ).

Comme suppléants, l' assemblée désigne: MM. A. de Kalbermatten ( Monte Rosa ) et Jul. Weber ( Pilatus ).

7. Demandes de subvention pour les cabanes.

A. Section Lägern. Subside de 50% pour la construction d' une cabane dans le massif du Pizzo Rotondo. Maximum fr. 6250 B. Section Genevoise. Subside de 50 °/o pour l' agran de la cabane de Panossière. Maximum. „ 2150 O. Section Weissenstein. Subside de 661/3% pour la reconstruction partielle de la cabane du Mutthorn. Maximumfr. 2000 D. Section Oberland. Subside de 50 °/o pour la construction d' une nouvelle Guggihütte, agrandie, sur un emplacement plus élevé„ 2500 E. Section de Bâle. Subside de 5O°/o pour la construction d' une cabane ( Strahlegghütte ) sur la rive droite de la „ obere Eismeer " au point 2632. Il ne s' agit pas réellement d' une nouvelle cabane, mais bien plus tôt de l' agrandissement de la Schwarzegghtttte8400 F. Section Monte Rosa. Subside de 5O°/o pour la construction d' une cabane au Schönbühl, dans la vallée de Zmutt„ G. Section Uto. Subside pour la construction d' une cabane à la Fuorcla de Lavaz, dans le massif de Medels, construction devisée à fr. 14,000 à 15,000Les demandes nombreuses de subventions engagent la section Uto à retirer avant l' assemblée sa demande pour la présenter l' année prochaine. ) M. le Dr. Walker ( Berne ) présente la motion d' ordre suivante: La discussion des subventions à accorder pour agrandissement, transformation, reconstruction ou remplacement de cabanes déjà existantes, doit précéder la discussion des subventions à accorder à des cabanes nouvelles.

Cette proposition, combattue par M. le Dr. Amberg ( Uto ), ne recueille que 27 voix et est repoussée à une très forte majorité.

M. de Week, membre du Comité central, chargé du département des cabanes, rapporte sur la question des subventions. Il constate avec satisfaction que les demandes de subvention pour petites réparations, achat de mobilier, etc., vont en diminuant et que les sections tiennent à y pourvoir par leurs propres ressources. Après avoir relaté en quelques mots l' inauguration des 4 nouvelles cabanes de cette année, savoir: La nouvelle Concordia, la Reinharthütte dans le val Puntaiglas, la cabane du Val des Dix et la cabane Jürg Jenatsch au Piz d' Err, M. de Week aborde la question des demandes de subventions, dont le total ascende au chiffre de fr. 21,300 — non compris la cabane du Schönbühl — alors que nous ne disposons que de fr. 11,000.

Le Comité central recommande à l' assemblée d' accorder trois des subventions demandées et de remettre les autres aux tractanda de l' année prochaine.

A. Construction d' une cabane Rotondo.

Le Comité central propose d' accorder à la section Lägern le 50soit fr. 6250 au maximum. Cette demande nous a été chaleureusement recommandée par le Comité central sortant, qui avait promis à la section Lägern qu' elle serait placée en première ligne cette année. Il s' agit d' une petite section dont les moyens sont restreints et cette cabane, construite dans une contrée intéressante, encore dépourvue de refuges, pourra rendre de grands services autant aux amateurs de courses en ski qu' aux alpinistes.

M. Dübendorfer ( Lägern ) appuie la proposition du Comité central, tandis que M. Derksen ( Bàie ) la combat, estimant qu' une cabane de ski ne peut être préférée à la cabane Strahlegg qui est une vraie cabane de courses alpestres.

A une forte majorité, l' assemblée adopte les propositions du Comité central.

B. Cabane Panossière.

Cette cabane est devenue actuellement tout-à-fait insuffisante, vu sa fréquentation intense, il est urgent de songer à son agrandissement. Le Comité central propose d' allouer dans ce but à la section Genevoise le 5O°/o des frais, soit fr. 2150 au maximum.

Adopté à l' unanimité.

C. Cabane Mutthorn.

Le Comité central propose d' accorder à la section Weissenstein une subvention des ^/a, maximum fr. 2000, pour la réparation et l' agrandisse de cette cabane. Il s' agit de transformations importantes et urgentes.

Adopté à l' unanimité.

D. Cabanes Guggi et Strahlegg.

Le Comité central pour des raisons budgétaires, propose de renvoyer ces deux demandes de subvention à la prochaine assemblée des délégués.

M. Beck ( Oberland ) demande que chacune de ces demandes soit examinée séparément. Ce point de vue adopté, M. Beck défend la demande de subvention de la section Oberland pour la cabane Guggi; il propose éventuellement que le paiement de la subvention soit répartie entre les années 1909 et 1910.

Par une forte majorité contre 33 voix, la proposition du Comité central de renvoyer cette demande à l' année prochaine est adoptée.

E. M. le Dr. Fischer ( Bâle ) entreprend la défense de la demande de subvention pour la cabane Strahlegg. Il insiste sur l' urgence et l' utilité de cette cabane et propose de voter en principe la construction et de renvoyer le subside au budget de l' année 1910. Cette proposition est adoptée par 74 voix contre 44.

A la suite de ce vote, M. Beck ( Oberland ) demande de rouvrir la discussion sur la cabane Guggi; il propose de mettre la section Oberland au bénéfice de la même situation qui a été accordée à la section de Bâle. Adopté.

Voyant le danger d' une telle manière de faire, M. Denzler ( Winterthour ) propose de revenir sur les deux votes précédents et de renvoyer les sections Bâle et Oberland à l' assemblée de l' année prochaine. M. Nicole ( Diablerets ) énonce la proposition de principe, qu' une assemblée de délégués ne doit pas empiéter sur les budgets futurs. M. le Dr. Züblin ( Uto ) et le Dr. Graf ( Berne ) appuient ces deux propositions, qui sont adoptées à une très forte majorité.

Les sections Oberland et Bâle reçoivent la promesse de voir mettre « n première ligne leurs demandes de subvention, aux tractanda de l' as de l' année prochaine.

F. Cabane Schönbühl.

Le Comité central pour les mêmes raisons budgétaires propose de renvoyer cette demande. M. le Dr. Seiler ( Monte Rosa ) explique que la section Monte Rosa reçoit, pour la construction de cette cabane, un don de fr. 15,000, qui lui serait retiré si la construction ne se faisait pas dans le courant de 1909. Il propose une subvention de 25%, soit une somme de fr. 5000.

Par 68 voix contre 22, la proposition du Comité central est adoptée.

M. le Dr. Schöpfer ( Weissenstein ), appuyé par MM. le Dr. Müller {Lindenberg ), Dr. Seiler ( Monte Rosa ), Bodenehr ( Weissenstein ), dans le but d' assurer la donation de fr. 15,000 fait la proposition suivante: Le Comité central reçoit le mandat de se mettre en relations avec la section Monte Rosa et de veiller à ce que la somme de fr. 15,000, mise à la disposition du C.A.S., lui reste asquise. Le Comité central pourra, de sa propre autorité, si cela est nécessaire, allouer une subvention tirée de la caisse centrale.

Cette proposition recueille une majorité évidente.

8. Construction d' un sentier au Hohtürli.

La demande de subside de la section Blümlisalp ayant été retirée, M. Montandon ( Blümlisalp ) explique les motifs du retrait de cette demande: les propriétaires de la Bundalp, craignant que le sentier projeté ouvre une voie trop facile aux avalanches, ont refusé d' accorder le terrain nécessaire. La section Blümlisalp n' abandonne pas son projet et compte y revenir plus tard. L' assemblée prend acte de ces déclarations.

9.Echo des Alpes. "

Tractandum retiré par le Comité central avant l' assemblée.

10. Subside à la station de diapositifs.

Le Comité central propose d' allouer le subside de fr. 800 demandé. M. Weissenbach, vice-président central, donne lecture d' un rapport circonstancié recommandant l' allocation de ce subside.

Accordé à une forte majorité.

11. Musée alpin.

M. Weissenbach, vice-président central, rapporte au nom du Comité central. Malgré l' utilité évidente de cette institution, le Comité central propose d' allouer fr. 200 au lieu des fr. 500 demandés.

M. Forster ( Weissenstein ) propose d' allouer les fr. 500 demandés pour 1908, étant donné que la caisse centrale n' aura pas à subsidier le sentier du Hohtürli.

A une forte majorité l' assemblée accorde au Musée alpin le subside de fr. 500.

12 et 13. Propositions des sections Diablerets et Oberland. La section des Diablerets présente les propositions suivantes:

I. Le Comité central est prié de bien vouloir étudier la création d' affiches invitant le monde des touristes à ne pas souiller inutilement les sommets de détritus de toute nature, et de faire un peu d' ordre après les repas et pique-niques. Ces affiches seraient répandues dans tous les hôtels, restaurants, gares, etc., de montagne.

II. Le Comité central est prié de bien vouloir étudier avec la compagnie d' assurance la „ Zurich ", un système d' assurance pour les gardiens de cabanes, ou simplement de faire bénéficier ces derniers de l' assurance des guides. Les gardiens seraient assurés d' office, ceci en évitement de procès en dommages-intérêts en cas d' accident.

III. Le Comité central est prié de bien vouloir étudier la proposition suivante: „ Dans les cabanes du C.A.S., les femmes et les enfants de membres du C.A.S. sont au bénéfice de la taxe réduite. "

Et la section Oberland, les suivantes:

I. Addition au 22 du règlement des cabanes: „ A l' intérieur et à l' extérieur de chaque cabane l' affiche suivante est à apposer, en un endroit bien visible: Tout visiteur est tenu d' inscrire exactement dans le livre de cabane ses noms, qualité et domicile. "

II. Addition au 24 du même règlement: „ Pour toute cabane appartenant au C.A.S. ou à une section, le livre de cabane adopté par le Comité central est seul admis. "

A cela s' ajoutera éventuellement la proposition suivante: Le livre de cabane officiel ( suivant la proposition du Comité central, „ Alpina ", n° 13, 1907 ) deviendra obligatoire pour toutes les cabanes, à partir de l' année 1910; les rapports de cabanes au Comité central donneront connaissance au Comité central de l' acquisition de ce livre.

Le Comité central propose de lui renvoyer ces propositions pour étude et rapport. La proposition du Comité central est adoptée à l' unanimité.

La séance est levée à 1 heure. Fribourg, en novembre 1908.

Au nom du Comité central du C.A.S.-, Le Secrétaire :Le Président:

Dr. A. Schorderet.Répond.

Les scrutateurs:

Dr Amberg.S. Meisser.

L. Daguet.Ed. Sandoz.

Feedback