145e Assemblée des délégués à Spiez. Nouveautés: président central, Lignes directrices, fondation sauvetage

Nouveautés: président central, Lignes directrices, fondation sauvetage

145 e Assemblée des délégués à Spiez

La 145 e Assemblée des délégués comportait trois points forts: la révision des Lignes directrices 2005 a été adoptée et la création d' une fondation Secours Alpin Suisse, approuvée. Frank Urs Müller de la section Weissenstein a été élu président central; Brigitte Holderegger, section Zofingen et Gabi Huber, section Gothard sont les nouvelles membres du Comité central.

Comme de coutume, c' est par une magnifique journée ensoleillée que le président central, Franz Stämpfli, a accueilli 209 délégués des 97 sections représentées à la 145 e Assemblée des délégués ( AD ) au Lötschbergzentrum de Spiez. Il leur a parlé du Krattiggraben, une vallée proche de Spiez qui traverse l' Oberland bernois du nord au sud, le séparant en deux parties qui tiennent beaucoup à leurs différences. Un clivage qu' on ne retrouverait pas du tout au sein du CAS. Au contraire, pendant les discussions sur les nouvelles Lignes directrices, le président sortant a constaté une ouverture de très bon augure.

Des invités de choix

Parmi les nombreux invités, on comptait Marco Blatter, directeur exécutif de Swiss Olympic, l' organisation faîtière du sport suisse. Dans son allocution, il a brièvement esquissé les succès du CAS, le plus grand club sportif suisse qui n' est pas représenté par une discipline olympique. Il a mis en évidence l' importante augmentation du nombre de membres au cours des dix dernière années, qui oppose le CAS à 81 autres clubs sportifs ayant perdu plus de 600 000 membres au total, ainsi que l' intégration et l' encoura du sport de compétition. Grâce à l' escalade sportive, placée en classe 2 chez Swiss Olympic, le CAS se range avant 12 clubs sportifs représentant des disciplines olympiques.

Concernant la création d' une fondation Secours Alpin Suisse, l' ancien président central du CAS Franz Steinegger, aujourd'hui vice-président du Conseil de fondation de la Rega, a appelé le club à s' engager pour cette solution satisfaisante. Il a précisé que la présence à la fois financière et personnelle du CAS dans les secours alpins devait absolument être maintenue. Les sauveteurs bénévoles du CAS sont en effet un élément essentiel du système de sauvetage.

Alan Blackshaw, président de l' UIAA, l' association faîtière mondiale des clubs alpins, s' est lui aussi adressé à la salle. Il a relevé l' apport des membres du CAS au sein de l' UIAA au cours des dernières années et informé les délégués que les bureaux de l' UIAA, qui se trouvent actuellement au secrétariat administratif du CAS à Berne, seraient peut-être déplacés à Turin.

Fondation Secours Alpin Suisse

Au terme d' un an et demi de travaux, Adriano Censi, membre du CC, et Andreas Lüthi, président de la commission, soumettent à l' AD une proposition concernant la création de la « fondation Secours Alpin Suisse ». Il s' agit d' une idée née de la réorganisation du secours alpin en l' an 2000. A l' époque, on avait dû améliorer l' efficacité des interventions de sauvetage, ce qui a eu des conséquences négatives sur les recettes. Pour résoudre les tensions financières, on a imaginé une coopération de la Rega et du CAS sous la forme d' une fondation à laquelle les deux entités participeraient en tant que partenaires égaux: la Rega apporterait ses connaissances médicales, ses hélicoptères et sa base financière solide et le CAS, sa couverture de toutes les zones concernées grâce au système de milice et aux connaissances du terrain qui en découlent. La fondation Secours Alpin Suisse sera présidée par un Conseil de fondation paritaire composé de quatre membres de chacune des deux organisa- Spiez a accueilli la 145 e Assemblée des délégués du CAS sous un soleil radieux. Vue sur le port de Spiez, le château et, à l' arrière, le Niederhorn Le président central sortant, Franz Stämpfli ( à d. ), donne le « piolet de la direction » à son successeur Frank Urs Müller tions, avec à sa tête l' un des membres venant du CAS. La proposition pour la création de la fondation Secours Alpin Suisse a été acceptée à plus de 99% des voix. Cette nouvelle formule devrait être opérationnelle en 2006.

Lignes directrices 2005

Les Lignes directrices du CAS énoncent les fondements de l' action de l' Associa centrale. Au cours du processus de révision des Lignes directrices existantes, qui datent de 1995, on a déjà mené une consultation écrite auprès des sections. C' est pour cette raison que les modifications proposées à l' AD ne concernaient que certains points de détail et ont pu être soumises au vote sans longue discussion préalable. Lors du vote final, les délégués ont adopté à une très forte majorité les Lignes directrices 2005 1.

Rapport annuel, finances et planification pluriannuelle

C' est sans discussion que le rapport annuel 2004, les comptes annuels positifs pour 2004 et la planification pluriannuelle 2006-2008 ont été approuvés. L' une des priorités stratégiques de la planification pluriannuelle est le groupe cible femmes, l' objectif étant notamment d' augmenter la part des membres féminins à 35%. La première mesure prévue est l' élaboration d' un concept « Les femmes au CAS ». Pour ce qui est des « sports de montagne », on souhaite intégrer les différentes exigences des membres en matière de sports ainsi que l' animation de groupes plus larges permettant une activité sportive régulière. Un concept sportif sera soumis à la Conférence des présidents ( CP ) 2005 à cet effet. En outre, parmi les thématiques récurrentes, on retrouve les cabanes et les finances. Ainsi, la CP 2005 devra se prononcer sur un premier projet de révision du Règlement des cabanes, qui sera soumis au vote lors de l' AD 2006. Enfin, des réserves plus importantes au niveau de l' Association centrale – on vise 25% du chiffre d' affaires annuel – doivent être créées pour donner plus de liberté au club.

Remerciements et élections

L' AD a pris congé du président central, Franz Stämpfli, qui a été félicité pour son travail au cours des six dernières années 2. Pour lui succéder, Frank Urs Müller, membre du CC, section Weissenstein, a été élu à l' unanimité. Dans son discours de remerciements, le nouveau président central a fait allusion à l'« esprit de Weissenstein » qui s' étendrait pour devenir l'« esprit du CAS »: tout comme chaque membre est fier de sa section, qui est à la fois à la base et au cœur de l' Asso centrale, de même il est fier d' être membre de l' Association centrale. C' est également à l' unanimité que Brigitte Holderegger, section Zofingen et Gabi Huber, section Gothard, ont été élues au Comité central. Brigitte Holderegger sera à la tête du secteur Alpinisme et Gabi Huber se chargera de projets et de tâches spécifiques. Werner Frick a été réélu pour un deuxième mandat au sein de la CG.

Elisabeth Stocker, membre de la CG, Monika Frehner, présidente de la commission de l' environnement, Peter Büchel, président de la commission des cabanes et John Ammann, président de la commission de la culture, quittent leurs fonctions et ont été remerciés par de vifs applaudissements.

Divers

Annonce de l' année des cabanes du CAS en 2006: il s' agit de faire connaître davantage les cabanes, qui sont une importante vitrine du CAS pour le public, et d' organiser différentes actions pour inciter les randonneurs à s' y rendre. Présentation d' un projet de l' EPFZ pour la cabane du Mont Rose 3. La Conférence des présidents aura lieu le 12 novembre 2005 à Berne et l' Assemblée des délégués 2006, le 10 juin 2006, également à Berne. a Margrit Sieber ( trad. ) 1 Les Lignes directrices figureront dans l' une des prochaines éditions des Alpes. 2 Cf. interview dans cette édition des Alpes, pp. 22–23. 3 Ce projet sera présenté prochainement dans les Alpes.

La salle de conférence du Lötschbergzentrum Parmi les invités, l' ancien président central Franz Steinegger s' est adressé à l' Assemblée en sa qualité de viceprésident du Conseil de fondation de la Rega Swiss Olympic était représenté par Marco Blatter, son directeur exécutif Photos: Dieter Spinnler

Feedback