149e Assemblée des délégués. Délai de réflexion pour le projet PA, feu vert pour une nouvelle cabane

149 e Assemblée des

délégués

Trois objets ont dominé les débats de la 149 e Assemblée des délégués, qui s' est tenue à Bienne au début du mois de juin: la nouvelle cabane sur l' Alp Sprella au val Müstair, la réduction du nombre de délégués par section et un délai de réflection d' une année souhaitée pour le projet Paysage alpin. Les délégués ont accepté les trois propositions à une majorité étonnamment forte.

Le projet Paysage alpin ( PA ) du CAS concernant l' environnement est soumis à une pause de réflexion d' une année. L' Assemblée des délégués en a ainsi décidé par 149 oui contre 61 non. Ce résultat clair est surprenant si l'on considère l' opposition manifestée par plusieurs sections des cantons de Berne, Valais et de la Romandie à la poursuite du projet. Une troupe de jeunes danseurs a« réveillé » les délégués après la pause de midi. Cette troupe fait une tournée en Suisse, dans le cadre de la campagne Cool&Clean, sous le patronat de Swiss Olympic.

Une pause de réflexion bienvenue

Le but du projet est d' établir une carte sur laquelle le CAS indique, au-dessus de 1500 mètres, les zones à protéger selon un barème à trois degrés allant de celles à protéger absolument à celles dont la protection est moins prioritaire en passant par celles méritant protection ( voir Les Alpes, 5/2009 ). A l' intérieur du CAS, la carte doit servir de base aux interven-

Feedback