Autant en emporte le vent

Frederick Gardiner n’aurait pu choisir de plus beau sommet que le Silberhorn, près de la Jungfrau, pour hisser, le 22 juin 1897, un drapeau pour célébrer les 60 ans d’accession au trône de la reine Victoria. Ce citoyen anglais était connu pour avoir accompagné Lucy Walker lors de la première ascension du Cervin par une femme (en 1871), et pour avoir été le premier à gravir l’Elbrouz (en 1874). Au Silberhorn, il était accompagné des guides Rudolf et Peter Almer. Dans l’Alpine Journal de novembre 1897, il s’est plaint que des alpinistes suisses qui avaient aussi gravi le Silberhorn quatre jours plus tard n’avaient pas approuvé qu’il ait posé ce drapeau et l’avaient enlevé. Paul Montandon, qui avait gravi la Jungfrau par le Silberhorn avec deux collègues, répondit à cette accusation dans l’édition de février de l’Alpine Club: «I wish to say that none of us even touched the said flag, which must have been blown down subsequently by the wind.» (Nous n’avons même pas touché le drapeau, qui a dû être emporté par le vent plus tard).