De l’alpinisme Postface de Baldine Saint Girons

Si vous désirez faire partager votre passion de l’alpinisme à autrui, un moyen est de le convier à une excursion que vous aimez. Une autre façon, peut-être, serait de lui offrir le présent ouvrage fort bien illustré et intitulé sobrement De l’alpinisme. Son auteur, Pierre-Henry Frangne, professeur de philosophie de l’art et d’esthétique à l’Université de Rennes, a déjà publié deux livres sur des sujets connexes, Alpinisme et photographie (1870-1940), puis Mont-Blanc, premières ascensions (1770-1904). En reprenant ces deux thèmes dans le présent recueil, l’auteur y mêle ses propres expériences en montagne. Il décrit précisément les efforts que demande une ascension et rend un vibrant hommage aux guides de montagne qui les accompagnent, notamment à Michel Bruel. D’autres pages permettent de découvrir les photographes de l’alpinisme ou offrent des réflexions profondes sur le temps et la philosophie de cette discipline. Car, au fond, pourquoi se lever si tôt et endurer tant de souffrance pour une beauté contemplée si brièvement? Que se que cache-t-il derrière ce désir d’aller si haut? Frangne ose une réponse: «Cette philosophie de l’existence nous guérit du désir illusoire d’éternité.» Lire ou parcourir ces 310 pages permettra de mieux appréhender des qualités essentielles que Frangne prête à l’alpiniste: courage, générosité, solidarité, lucidité et enfin authenticité. Et peut-être nous donnera-t-il envie de tenter quelque excursion.

Auteur

Pierre-Henry Frangne

Source

Presses universitaire de Rennes, 2019, ISBN 978-2-7535-7618-6, 40 fr. 80

Feedback