Les prouesses de la fin d’hiver 2020

Jusqu’à mi-mars, les Suisses ont réalisé quelques prouesses en bloc et en escalade. Certaines ont déjà été rapportées dans l’édition d’avril, et les autres suivent maintenant.

Bloc

Louis Bétrisey1 (19 ans), membre de l’équipe nationale Swiss Climbing CAS, s’est adjugé une jolie sélection de problèmes. En voici quelques-uns, dont bon nombre sont des blocs difficiles en Valais. A Branson, il a fait une croix sur La danse des balrogs original (8B), La jonction (8B), Radja original (8B+), Gautama new school (8B), Radja new school (8A+/B). A Vernayaz, il a réalisé Touched by the devil (8A+), Petite arvine (8A), Créature of comfort (8A+/B), Dancer in the dark (8A), La mare (8B), Satan (8A), la première de la variante directe des Yeux rouges (8A) et Sergent Garcia (8A+). A Salvan, il a topé Appel au suicide (8A) et L’ordre du temple (8A+), ainsi que Off the system (8A), Permanent midnight (8A+/B), Ragot FM (8A), Propagation de contraintes (8A) et Pied de biche (8B+) à Fionnay. Il a empoché Nefertiti (8B) au Sanetsch, Art cœur (8A+) à l’Enclave, Facteur hyacinthe (8A) à Chamoson et, enfin, Joyeux Léon (8B+ trav) à La Balmaz.

Nico Secomandi s’est adjugé Conquistador direct (8B) à Chironico et Santoku (8B) à Bodio. En mars, Giuliano Cameroni2 a réalisé une première à Brione, Liquid Nails (8B+), et deux autres à Bavona, Squalo Bianco (8B+) et Manouche (8B). Diego Cameroni, le petit frère de Giuliano, a aussi empoché deux premières: à Brione, il a ouvert Zero Kelvin (8B+) et Inside out (8B), et a répété Blinded by the Light (8B).

Martin Keller a fait une croix sur The Story of two Worlds low (8C) à Cresciano. Toujours en mars, Ishan Bhardwaj est parvenu à répéter Mother Night (8B) dans les gorges de Schöllenen et Forever more sit (8A+) à Brione.

Voies

En février à Saint-Léger-du-Ventoux, Sascha Lehmann3 a réussi La tournée du Patron (8c) à sa deuxième tentative. Début mars, Nicola Vonarburg s’est adjugé la première de Il Macellaio (8c) à Avegno. Juste avant mi-mars, Samuel Ometz est venu à bout de la voie Buddha (9a) à Salvan, qui avait été équipée par Cyrille Albasini et dont Shawn Raboutou avait effectué la première.