Swiss Climbing a défini les athlètes participants au Pool-Olympique pour Tokyo 2020 d’après les résultats des Championnats du monde ainsi que ceux réalisés durant la saison 2018. Petra Klingler, Anne-Sophie Koller, Sascha Lehmann, Dimitri Vogt et Baptiste Ometz se sont ainsi qualifiés et s’entraînent pour une éventuelle participation aux Jeux Olympiques 2020 à Tokyo. Les entraînements du Pool-Olympique ont déjà débuté depuis la fin 2017 avec au total neuf athlètes. A présent, le nombre d’athlètes a été réduit à cinq.

Lors des Championnats du monde de cette année à Innsbruck, le format au Combiné olympique a été présenté pour la première fois; ce qui a ainsi permis d'avoir une vue d'ensemble des résultats et des performances des athlètes suisses face aux concurrents internationaux. Deux ans avant leur première participation aux Jeux Olympiques, il a aussi pu être établi quelles nations étaient déjà prêtes à concourir ce nouveau format de Combiné.

Selon leur classement au Combiné, les athlètes suisses ont confirmé leur qualification au sein du Pool-Olympique Tokyo 2020 en démontrant qu'ils pouvaient maintenir le rythme international. Ils ont donc de bonnes chances de se qualifier pour les Jeux Olympiques si leur forme est optimale. Cette année, les résultats de Petra Klingler et Sascha Lehmann lors des Championnats du monde auraient même suffi pour une qualification directe.

Début des phases de sélections en 2019

La première occasion de se sélectionner se fera dans le cadre des Championnats du monde 2019 à Tokyo durant lesquels les cinq athlètes du Pool-Olypmpique sont sélectionnés. Après cet événement, sept hommes et sept femmes pourront ainsi se qualifier directement pour Tokyo 2020 où chaque pays ne reçoit que deux places.

Une deuxième chance est offerte à la fin de l'année lors d'un événement spécial Combiné. Les 20 meilleurs athlètes du classement général de la Coupe du monde 2019 pourront participer à cette compétition. Cela signifie que les épreuves individuelles de la Coupe du monde se développeront davantage l'année prochaine et qu'elles devront donc être planifiées intelligemment sur le plan tactique. Il sera important d'obtenir deux bons résultats  dans chacune des trois disciplines: Vitesse, Difficulté et Bloc. Les meilleurs résultats auront plus d’importance en raison du système de multiplication des rangs.

Pool-Olympique Paris 2024

Dans l'hypothèse où l'escalade sportive est confirmée comme sport olympique après Tokyo 2020 et fera ensuite partie intégrante du programme officiel, un groupe d'athlètes est déjà en train d’être créé afin d'atteindre cet objectif à long terme. Le Pool-Olympique Paris 2024 comprend déjà quatre athlètes : Sofya Yokoyama, Jara Späte, Andrea Kümin et Alina Ring. Ils vivent actuellment tous leur première année dans la catégorie Elites. D’autres jeunes athlètes sélectionnés viendront compléter ce groupe. 

L’objectif dans six ans doit bien être étudié. Les nouvelles connaissances sont continuellement incorporées dans le contenu de formation et de développement. D’ici 2024, il y a également plus de temps à disposition pour améliorer les conditions personnelles ainsi que de formation.