Expédition du CAS dans les Andes 1959

Hinweis: Dieser Artikel ist nur in einer Sprache verfügbar. In der Vergangenheit wurden die Jahresbücher nicht übersetzt.

Peu de temps après la deuxième guerre mondiale des expéditions se sont constituées dans divers pays et se sont lancées à la conquête des montagnes encore inexplorées, des sommets encore vierges. L' un après l' autre, les huit mille de l' Himalaya ont été gravis dans un véritable assaut général. De même les Andes de la lointaine Amérique australe étaient parcourues en tous sens, et plusieurs de leurs sommets les plus marquants étaient vaincus.

Des voix toujours plus nombreuses se faisaient entendre au sein du CAS pour demander que le club participe à des explorations hors des Alpes. Le Comité Central de Neuchâtel était favorable à ces suggestions. Il fit voter par l' Assemblée des délégués de 1955 un paragraphe additionnel aux statuts centraux, prévoyant que le CAS pourrait entreprendre l' exploration de régions non alpines. Une commission fut nommée pour réaliser cet objectif. Elle se mit au travail aussitôt après que le siège du CC eut passé à Bâle, en janvier 1956.

Le projet d' une expédition de modeste envergure dans les Andes faisait déjà l' étude du Dr Rud. Schatz et de quelques-uns de ses amis. Il fut repris par le CC comme base d' une expédition du CAS tout entier.

La Commission pour l' exploration hors des Alpes, en liaison avec le CC et avec l' auteur de cette initiative, tint plusieurs séances; puis, après que son plan général eut été approuvé, elle nomma divers groupes de travail qui s' occupèrent en détail des innombrables questions d' orga et de financement.

Lors de la réunion des Présidents du printemps 1958, un rapport sur le projet à l' étude fut présenté par le Président central, puis par le chef envisagé pour l' expédition, le Dr R. Schatz, enfin par le Prof. Dr Imhof. Leur manière de voir fut agréée par l' assemblée. L' Assemblée des délégués de l' automne suivant approuva le projet presque à l' unanimité et ratifia également la proposition du CC de procéder au financement de l' entreprise par le moyen d' un « franc d' expédi » versé par chaque membre. La voie était ainsi ouverte à la première expédition du CAS dans les Andes du Pérou.

Du printemps 1959 jusqu' au mois d' août, nos camarades romands ou alémaniques, choisis pour représenter le club dans cette activité, ont séjourné en Amérique du Sud, en compagnie d' un médecin et de trois savants. L' expédition s' est déroulée sans le moindre accident. Nos membres trouveront dans le présent numéro trimestriel un témoignage, évidemment partiel, de son succès sur le plan de l' alpinisme comme sur le plan scientifique. Succès bien plus considérable qu' on n' eût pu l' espérer. Il est le fruit d' une préparation minutieuse, d' un heureux choix des participants, d' une conduite habile de l' expédition par un chef décidé à vaincre, le Dr Schatz. Il est dû enfin à ce facteur moral qui est un fondement du CAS: la solidarité. Puisse le cahier qu' on va lire donner à chacun de nos membres, pour ces diverses raisons, joie et plein contentement.

Il nous reste à dire du fond du cœur notre merci aux participants tous ensemble, pour leur infatigable entrain et pour les preuves qu' ils ont données d' une parfaite camaraderie; 1 Les Alpes - 1960 - Die Alpen1 à la Fondation pour explorations alpines, à Zurich, qui nous a fait bénéficier avec un total désintéressement de sa grande expérience et qui nous a grandement aidés dans le choix et l' embal du matériel;

Feedback